1977



24 places en Foyer d’hébergement,
dont 1 pour un accueil temporaire;
32 places en Foyer appartements;
40 places en Foyer de vie
(8 supplémentaires
arriveront en 2020) et 2
pour un accueil temporaire;
32 places en Unité de jour,
dont 14 à Aire sur Adour.



05 58 85 40 20



foyermarcade@adapei40.fr



2800 Avenue du Houga
40 000 Mont de Marsan


i

Complexe d’Habitat Le Marcadé

En fonction de l’évaluation et des souhaits de la personne, le Complexe Habitat Le Marcadé s’engage à proposer :

  • Des prestations sociales, médico-sociales, éducatives et d’animation qui consistent à favoriser la création de liens sociaux, à développer et/ou maintenir les acquis mais aussi à répondre aux besoins et attentes dans les domaines de la vie quotidienne, sociale et dans les loisirs. Une large palette d’activités est proposée : Théâtre, sport, équitation, médiathèque, échange citoyen, esthétique, musique, balnéothérapie, création, activités en ESAT, etc.
  •  Des prestations de soins et d’actions thérapeutiques, sous la responsabilité du personnel médical et paramédical, après évaluation des besoins de la personne accompagné. L’établissement coordonne l’ensemble des prestations nécessaires à l’accompagnement au soin.
  • Des prestations de soutien et d’accompagnement. L’ensemble de l’équipe s’engage à accompagner la personne dans tous les domaines pouvant favoriser l’intégration dans et hors de l’établissement.

Plus précisément, l’établissement se donne comme objectifs :

  • Accompagner la personne de manière à lui donner un maximum d’autonomie.
  • L’orienter, la guider et la soutenir aussi bien dans l’organisation de la vie quotidienne que dans celle des loisirs.
  • Lui assurer son bien-être physique et moral ainsi que sa sécurité.
  • Développer et/ou maintenir ses acquis, ses moyens d’expression, ses potentialité (intellectuelles, manuelles, physiques et affectives) et favoriser son épanouissement afin de lui permettre de développer au maximum son autonomie quotidienne et sociale.
  • D’assurer son intégration dans les différents domaines de la vie, sa formation générale culturelle.
  • De l’aider dans sa vie courante et dans les soins d’entretien nécessités par son état dépendance.
  • De développer son inclusion sociale dans la cité.